Le forum tintin Index du Forum

Le forum tintin
Le forum pour tous les passionnés de figurines tintin

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Encyclopédie Pastichophile
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1726, 27, 28  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum tintin Index du Forum -> La bibliothèque de Moulinsart -> Parodie , pastiche ...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tournesol
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 6 425
Localisation: Au centre de Recherches Atomiques de Sbrodj

MessagePosté le: Dim 18 Aoû - 17:59 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

encore un qui a chopé le virus..... Mort de Rire
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Aoû - 17:59 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Simonie
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 2 361
Localisation: Juste derrière toi !

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 11:26 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Oui, cette semaine, j'ai rien foutu ...
Énorme envie de glander !
C'est festif, c'est férié;
Partout ça pue l'été.

D'ailleurs, je vous écrits ici, pendant mon congé;
Sur une terrasse donnant sur une rue "citadinement" fréquentée;
Profitant, agréablement d'un croissant et d'un café;
Joie qui, contrairement à Paris, ne va pas nous ruiner !



Les conversations débiles aux terrasses des cafés;
Le manque d'article voyage et bling-bling de mben qui commence à nous désespérer;
Qui, de son côté;
Nous oublie le temps de quelques chauds instants, s'adonnant à l'Art de bronzer.

Bonne Vacance, pour les uns;
Bon courage pour tous les autres ...

Moi, aujourd'hui, je n'ai plus envie d'écrire, ou de continuer mon Encyclopédie.
Mon crayon fait la gueule et mes doigts pèsent deux tonnes.
Pas un dialogue, pas une prose pendant cette pose, en pleine pause;
Même pas une insulte, un délire cocaïné, ou encore une envie de traiter quelqu'un d'enculé !

En regardant dehors, je remarque que les gens ont tendance à oublier;
Devant toute cette chaleur d'été, bonheur faussement bandé, et cette saisonnière beauté ...
Bref, aujourd'hui, cette journée m'en rappelait tellement d'autre, tout droit sorti du passé.

Et, il est réputé que, dans ces cas-là, rien ne peut gâcher notre éphémère jovialité;
Absolument rien, ça nous est certifié !
C'est ainsi qu'aujourd'hui (je sais, je l'ai déjà dit), me disant que ces périodes heureuses d'été revenaient chaque années;
J'ai décidé de me pencher un peu sur le passé !
Oui, mon, votre, notre passé !
Je ne vais pas vous conjuguer je-ne-sais quel temps à l'imparfait;
Mais plutôt me prendre ce doux regard nostalgique qui va si bien à certain ...

Pourquoi ai-je fait ça ?
Rien de bien compliqué ...
Je vous ai menti en disant que me cerveau était extrêmement performant, se rappelant presque du jour de ma naissance.
Non, il peut m'arriver d'oublier !
Et, souhaitant conter la suite de la création de mon Encyclopédie;
Je suis venu à me demander comment l'une des parties était arrivée là !
Qui m'avait aidé, comment ça s'était créé, et surtout comme vous le raconter ...
Peut-être devrais-je vous raconter, de façon lente et saccadée, une histoire totalement romancée;
Tirée par les cheveux , certes, mais permettant de raconter ce qui aurait pu être l'élément déclencheur de cette partie oubliée;
Ce qui me donnerait un tour de sac permettant de m'en tirer ...
Mais finalement nan, les inventions commençant à me saouler,
Car il n'y a rien de plus lassant, qu'expliquer à ceux qui m'envoient des mails, que les chroniques voguent entre romancée et réalité,
Je préférais m'en remettre à ma matière grise, qui me permis de nombreuse fois, de retrouver des citations d'auteurs oubliés.

Il fallait donc plonger dans ce qui s'était passé.
Afin de voir qui était le sympathique type qui m'avait aidé ...
Tel Marty, le Doc Brown et sa DeLorean;
Me voici replongé dans mes carnets, archives, et papiers divers du passé ...

Pas mon passé, désolé.
Sur celui-ci, il y a très peu de chose à raconter ...



En effet, petit j'étais déjà une sorte de Bobo décomplexé;
M'étant très vite adonné aux plaisirs que procure la luxure, comme celle de la nature.
Sautant les problèmes qui ont ponctués mon passé;
Je décide donc de continuer ...

Mais de qui pouvaient bien être les parties sur les Hommages aux Alph-Arts ?



Quand soudain, je me rappelais de cette personne qui m'avait aidé.
Ce type qui m'avait aussi aidé sur la dernière partie de mon Encyclopédie, celle sur les Pirates des Albums d'Hergé.
Là, brutalement, le temps sembla se couvrir;
Et ma chambre s'écrouler.
Une photo coincée entre deux Pastiche débouchant sur un souvenir qui ne peut que faire souffrir ...

Celui d'un type sympathique, toujours ouvert et m'ayant poussé à être là où je suis.
Mais, malheureusement, toujours essayant de chasser les démons qui l'ont suivis toute sa vie ...

Un brave gars, que nombreux lisant ça;
Connaissaient sous le pseudo de François23.



Titubant, je dû me poser quelques instants.
Me dire qu'il n'était plus parmi nous, je n'arrivais toujours pas à l'intégrer;
M'imaginant qu'à tout moment, il pouvait débouler chez moi, frappant comme un énervé, fier de me montrer le dernier Pastiche qu'il avait trouvé ...
Tout en sachant que ça n'arrivait, désormais, plus jamais.

D'ailleurs, comment l'avais rencontré ?
Pfiouh, ça remontait à il y a tellement longtemps ...
A l'époque, j'étais un Pastichophile discret, collectionnant mais me la fermant.
Les libraires me connaissaient déjà, ne serait-ce que par le fait de leur dire de qui était tel où tel Pastiche ennuyant.
J'ai trimé pour avoir ce que j'avais, à une époque où le partage était devenu mal vu.

En effet, c'était l'affaire de corruption, gangrenant la passion.
Le Canal RG, qui avait succédé à "Tintin-Parodies", où ne s'y trouverait plus que des amis, avait été dénoncé.
Triste histoire, où l'on se rend compte que même un ami peut être un parfait connard ...



Bref, les passionnés dépités, et les infos censurés.
"Moulinsart m'a tué" raisonnant comme un dernier souffle ...
Pendant que tant que passionnés souffraient ...
Le partage était devenu dangereux.

François était de l'époque de l'Âge d'Or, de TP et du Canal RG.
Souvent grande-gueule, ce qui lui apporta des désaccords;
Mais fidèle en amitié, qu'importe ce qui pouvait arriver ...

Pendant cette pleine période de Terreur, rappelant que Moulin*** était bien là, surveillant le moindre fait;
Il eût l'audace et la bonne idée de créer un site référençant les Pastiches, Parodies et Pirates qu'il collectionnait !
Avec Jean-Noël, qui lui avait créé son site, il avait créé une mini-rébellion informatique, mais respectant la Chartes car n'étant qu'à titre d'information.
En inventant l'ancêtre de ce qui deviendra plus tard la fameuse "Fiche Présentation" ...



Tout y passait, du Pirate "Rascarman", dont il s'était fait porte-parole;
Aux Pastiches d'Yves Rodier, l'un de ses amis tant aimé.
Son "chum" adulé, et sur qui il ne cessait de faire une éloge constante de son talent, chose méritée, à destination des lecteurs passionnés ...

Notre rencontre s'inscrit donc dans cette ambiance;
Où il eût l'audace de brandir le pavillon Pastichophile en plein période de trouble, à un moment où seul Prad osait encore étrangement rester en place ...
Nous nous croisâmes sur un salon.
Et oui, car au-delà du Pastichophile, s'était aussi un fou passionné de sa région;
Faisant parti d'une association d'Imprimeur, spécialisé surtout dans les Comics et les BDs de style "Pif", à Aubusson.
Ville qui mériterait une statue de ce dernier;
Tant il l'a vanté grâce aux BDs, aux salons, et à des invitations ...

Ce jour-là, un type demandait une info sur un Pastiche, dont François connaissait le nom, mais ignorait l'histoire.
C'est là que, tel une pincée de sel dans un bouillon, je déboula sans raison.
Me mêlant à la conversation;
Et expliquant ce que racontait ce Pastiche, dont je n'oublierai jamais le nom ...

D'ailleurs, des années après, je lui dédie une Fiche Présentation sur ce même Pastiche.
Parlant de Templiers, et dont il avait tant cherché des infos, pour son site principalement ...



Finalement, après ça, nous deviendrons réellement ami;
Nous rendant compte qu'il n'y avait pas que Tintin qui nous reliait.
Il y avait aussi les Comics, la bonne BD, les vieux films d'horreurs, et pleins de choses insensés ...
Et il m'appris quelque chose qui me servit;
"A quoi bon garder, lorsqu'on peut partager ?"

Cette phrase, j'en fis par la suite mon Leitmotiv ...
Il me poussa, en quelque sorte, à faire mes Fiches Présentations.
Pour éviter, tout d'abord, que les acheteurs souvent paumés ne tombent dans des pièges de vendeur motivés uniquement par les billets;
Et finalement, pour faire découvrir ce monde ...
L'idée était la mienne, mais sans lui, elle n'aurait sans doute jamais vue le jour.

Ma première Fiche Présentation, contre toute attente, fut un véritable succès.
C'est ainsi que je décida de continuer.
Me rendant compte qu'à l'heure où j'écris, c'est une activité que j'ai un peu délaissé;
Et que d'autres reprennent sans vraiment savoir comment cette idée est née ...

Depuis cette rencontre, je commença mon ascension.
Ne me contenant plus de collectionner les fichiers, et acheter les versions papiers;
Il me fallait plus.
Comme un type qui a un secret, et qu'il décide de partager ...
Diffuser une idée ne pouvait, grand merci, être réprimé.
C'est ainsi qu'en restant droit, ne voulant froisser les héritiers, je réussi à me faire connaître dans le milieu.
Certains me connaissait déjà depuis des années, je pense notamment à JP;
Mais d'autre me virent émerger ...

Et si, ce jour-là, je n'avais pas croisé François ?
Bizarrement, je pense que pas mal de choses auraient changées ...
Ne serait-ce que le texte que vous êtes en train de lire, qui ne serait sûrement pas là.

Je pense aussi à un autre projet, qui n'aurait pas beaucoup avancé;
L'Alph-Art dépoussiéré par luckybrunel, comme on l'appel;
Pour qui pas mal de documents furent offerts généreusement par François, en HD.
Néanmoins, il ne gâchait pas, expliquant à chaque fois que ce n'était pas donné, et qu'il fallait le mérité, quitte à faire attendre quelques semaines pour les passer ...
Chose qui, parfois, en agaçait.
Mais, en regardant au bout du compte, les documents finissaient toujours par être envoyés ...

Tant de chose révélés, certaine par gaffe et déclenchant un tollé;
Notamment la couverture du "Prisonnier du Dragon Rouge", histoire dessiné par l'ami Rodier.



Message qui apporta, quelques semaines plus tard, la venue sur le Forum de Vernay !
L'auteur de ce Roman tintinnement illustré;
Venant tout nous expliquer sur son bébé ...

Encore une fois, sans faire gaffe, François avait planté une graine qui apporta une récolte des plus insoupçonnée !

J'ai d'autres cas comme ça, mais je ne vais pas tous les énumérer ...
Tout ça pour dire que de nombreuses choses sont sorties grâce à lui.
Outre le fait qu'il aimait se faire désirer;
Tout comme j'affectionne la célébrité;
Il aimait aussi partager ...
Il faisait partie de cette élite voulant populariser l'Univers Pastichophile;
Le vulgariser.

Mais François, c'était aussi une personnalité.
Sympa avec ses amis;
Franc avec ceux qui s'y opposaient;
Quitte à se faire renvoyer d'organisations, de groupes, où il avait sa place ...
Et oui, il était comme ça.

Mais la part moins connue, au-delà de son sourire très souvent bandé;
De ces messages laissant croire que tout allait;
C'était un esprit tourmenté.

On dit que les gens ayant traversé des problèmes, se reconnaissent et ne s'apprécient que plus.
Et bien, c'est totalement vrai ...
Tout le monde sait que mon passé n'est pas gai;
Ayant bien failli me flinguer.
François avait eu le même, tout aussi tourmenté.
La seule différence, c'est que lui, ses vieux démons lui couraient encore après ...

Malgré les bons moments passés;
Ça ne lui évita pas de nouveaux voyages à l'HP.
Lui qui avait peur de dire où il allait, blessant au plus profond sa fierté.
Se retrouver avec des fous alors que notre seul soucis, c'est un besoin constant d'amour et un passé qui revenait, peu à peu, nous calciner ...

Le 18 Juillet, il refit interné ...
Comme il disait, ce fut une sale année.
Des problèmes familiaux n'arrangeant rien, mais ça, je ne compte pas en parler ...

Après ce court séjour, ses amis, dont je faisais partie, faisaient tout pour le remettre sur pied.
La Romancière Anglaise Dodie Smith disait « Les meilleurs remèdes contre la dépression sont des bonnes actions et des bains chauds. » !
C'est ce que nous avions fait ...

Bonne action, lui rapportant sa lecture préférée;
De "Blake et Mortimer" à "Strange", ce fossé qu'il avait su combler;
Nous lui en donnions de quoi se ressourcer ...

Les bains, ce fut les soirées entre amis.
Un homme demande de l'amour, un ancien dépressif demande encore plus.
Un besoin constant de se sentir aidée, nous lui donnions.
Du moins, nous essayions ...
J'habitais à l'autre bout d'Aubusson (de l'autre côté de la France, loin du patelin où il habitait);
Nous pouvant me déplacer tout le temps.
Ce fut donc téléphone et mails à foison pour combler lorsque je ne pouvais le retrouver ...
Notre François semblait de retour.
Celui qui, depuis 2006, s'appelait désormais Monsieur Têtevide;
Avait réussi à se redresser sur ses pieds ...
Refaisant des salons, pour partager sa passion.
Collectionnant les autographes d'auteurs qu'il appréciant, loin du mercantilisme qu'il détestait, de ces gens se faisant signer des bouts de papiers pour les refoutre sur eBay ...

D'ailleurs, il collectionnait les dédicaces depuis un sacré bon de temps.
Certaine rappelant qu'il faisait aussi parti de ce monde que nous avions connu, et qui renforçait notre penchant.



D'ailleurs, Patrick, auteur de cette dédicace, comprendra ce que j'ai ressenti en soutenant, lors des moments difficiles, François;
Il sait pourquoi et me comprendra ...

Bref, comme disait Stoko, qu'il connut aussi sur "La Ligne Claire";
"Le temps qui passe à du bon".
Les choses commençaient à se décanter ...
Les problèmes à s'enfouir, pendant que nous espérions qu'ils disparaissaient.

Il se remettait dans des projets;
Motivé par mon "Encyclopédie" qui, assez lentement, se créait ...
Il avait, par exemple, idée de collecter les pages de l'ENSBA, afin de se faire un petit tirage perso pour lui et ses amis.
L'idée était bonne, puis fut mise en pause ...

Cette année-là, je ne passais pas Noël avec lui.
Me disant que ce n'était pas grave, qu'il irait avec sa famille.
Lors de nos retrouvailles, et des vœux 2013, il ne voulut cependant pas me dire où il avait passait cette fête de fin d'année.
Je m'en veux encore aujourd'hui, ayant passé le mien chez moi, entre les amis et la famille ...



Il suivait aussi toujours le projet de Thierry, qui nous lit.
Ayant fait partie du même groupe, il y a déjà quelques années, avec Alain, Sakharine, JP, Philippe et les autres ...
Bien sûr, pas de noms, seuls ceux que ça concerne se reconnaîtront.

Son rêve ?
Voir le projet de celui qu'on nommait "TB" s'achever ...
Espérant, comme il disait, que ce ne soit pas une "Arlésienne", il attendait ce jour.
Que, finalement, il ne verra jamais ...

Il était aussi proche d'un autre auteur, que nous avons en commun.
Sûrement le Pasticheur le plus discret.
Jabiru Kapirgi, expatrié Australien, désormais Calédonien ...
Celui même qui avait pondu, il y a des années, une couverture pour la version couleur de "Tintin Au Pays des Soviets", finalement devenue "anonyme".



Il était l'un des rares Pastichophile en qui Jabiru avait confiance.
Et il avait bien raison.
En recherchant dans ses messages, par nostalgie, je me rendis compte qu'il ne cita à aucun moment son nom ...
Maître-mot, discrétion !

Nombreux sont les Pasticheurs qui le connaissaient.
De Jabiru à Stoko, sans oublier Yves, l'ami outre-océanique ...
De quoi avoir de bonnes infos.

Finalement, il délaissa un peu son site.
"Tintin et les Pirates" (ici : http://tintinpirates.free.fr/) n'avait plus eu de publication depuis un moment.
Il me disait que ça ne servait à rien, étant donné que la plupart des Pastiches, j'en parlais avec mille fois plus d'engouement.
Contrairement à ce qu'il croyait, j'étais loin de le dépasser, lui, arrivant à faire court mais à rassembler les infos les plus importantes.
Là où je pêchais avec des pavés ...

Mais, c'est ainsi qu'il laissa certaines pages en suspens, malheureusement ...



Pourtant, je lui maintenais que nos Fiches étaient parallèles.
Ce n'est pas parce que j'en faisais une sur un Pastiche, qu'il ne devait pas donné la sienne sur le même ...
Mais, à ce moment-là, il me proposa de reprendre son site.
Au cas où il le délaisserait.
Lui disant qu'il n'avait aucune raison de le délaisser, je refusais.

Et, je lui conseillais d'autres Fiches qu'il pourrait faire.
Pages qui restent, aujourd'hui, tristement vides ...



En Mai, il était encore pris par quelques projets.
Il avait démissionné de son association d'Imprimerie, ne pouvant plus s'y consacrer.
Et il faisait un "grand ménage" qui me donnait un frisson dans le dos ...
En effet, il se séparait de toute sa collection, rien qui présageait quelque chose de beau.
Ayant eu de nouveau des problèmes, il expliqua que c'était une sorte de grand ménage, pour tourner la page, et mettre fin à ses soucis familiaux.
La générosité poussa François à ne pas vendre sa collection, mais à la donner au plus offrant, celui qui pourrait venir la chercher ...
Mélangeant Pastiches, Comis, et vieilles BDs.

Vider sa maison, était-ce une bonne solution, ou une idée à la con ?

C'est à ce moment-là qu'il m'aida pour mon Encyclopédie.
Il m'avait aidé pour la parties "Hommage aux Hommages", et recommença en Mai sur la partie consacrée aux Pirates.
En effet, depuis le temps qu'il était dans ces Albums, il connaissait les histoires.
Et je dois avouer, fusse bizarre;
Sur les Pirates d'Hergé, je suis moins calé ...



Bref, lors des deux Chapitres concernant le "pourquoi du comment" à propos des Pirates;
S'arrêtant avant que je les énumère;
Je décidai de lui faire un Interview sur la maison d'édition Pirate qui lui était la plus chère;
Le la Label "Rascarman" ...

Cette idée d'interview, datant du 13 Mai, fut ma dernière conversation avec François...
Quand j'y pense, j'aimerai remonter le passé;
Pour l'inonder de coup de téléphone, de courrier, de mail !
Lui parler, le faire rigoler, lui rappeler le passé dans lequel nous aimions nous bercer, et le dissuader de ce qui allait se passer ...
Mais ce genre d'engin n'a pas encore été créé;
Et la seule chose qui me reste à faire, c'est de me réveiller en pleine nuit, m'imaginant que tout ça n'était qu'un mauvais rêve.

En effet, le coup de massue arriva début Juin.
Un matin, alors que je venais de faire mon petit sport matinal;
En plein Week-End, histoire de se sentir bien.
Me disant justement que ça faisait un petit moment que je n'avais pas causé à François;
Me disant qu'en rentrant, je passerai un petit coup de fil, histoire de lui dire "Comment ça va mon gars ?" ...

Etant usé de ce tour exécuté, me posant quelques instant, grignotant une barre céréalée;
Le téléphone se mit à sonner.
Un numéro que je ne connaissais pas, mais voyant les deux premiers numéros, ça pouvait être François !
En décrochant, et écoutant ce type que je ne connaissais pas, le monde s'écroula ...
François avait décidé de nous quitter.
Et ce n'était pas une formulation pour dire qu'il avait décidé de voyager, mais qu'il avait pris la porte de secours pour rejoindre Hergé ...



Je ne pleurais pas, n'étant pas habitué;
Mais tout semblait vide autour de moi, comme sans intérêt.
Les voitures pouvaient passer, l'info m'avait sonné ...
Putain, c'était pas possible !
Pas lui !
Nan, il y avait encore une tonne de cons en vie;
Mais il fallait que lui parte, ça ne devait pas être ainsi !

Le 09 Juin, l'avis de décès fut publié ...
Où un certain François Dumont nous avait définitivement quitté;
Même si, dans nos cœurs, notre François Têtevide resterait.
Qu'importe le nom qu'on lui donnait, qu'importe les embrouilles qu'il avait une ou deux fois provoquées, ou les gens qui l'avait viré;
Nous ne pourrions l'oublier.

Il avait enfin réussi à se débarrasser de ses problèmes à jamais.
Même si, ne sachant où il était;
Imaginant qu'au Paradis il m'attendrait, parlant avec Jacobs, Bob de Moor, et bien-sûr Hergé;
J'avais une furieuse envie de l'engueuler !
Lui crier ma rancune, qu'après l'avoir tant aidé, il décide de s'en aller, prendre l'issue de secours, se laissant gober par son passé.
Envie de lui crier "Espèce d'enculé !", non-pas que je le détestais, loin de là, mais qu'il soit parti sans me prévenir comme un coupable fuyant en catimini, loin d'ici, on ne peut plus discret.
Alors que s'il me l'avait dit, une nouvelle fois, je lui aurai perfusé du bonheur vitaminé, transfusé des bons moments entre allumés, et finalement, fait avaler des moments inoubliables dans une cuillères de souvenirs inoxydable !
J'aurai pu te sauver, t'aider, t'écouter, te dépanner !
Et, c'est seul que tu préfères te tirer ...

Oui, les sentiments se percutaient.
Un mélange de colère et de tristesse.
Colère envers lui, mais aussi envers moi ...
Sachant que, malgré mon énervement et mes arguments, il ne reviendrait pas avec son pas franc.
Oui, il m'avait laissé ...

Nombreux sont les Pastichophiles qui ont eu des problèmes par le passé.
Certain noyant dans cette liqueur de rancœur, ces mauvais moment endurés, et se consacrant à leur passion alcoolisée.
Oui, ceux qui ont fait une dépression, ou qui ont eu des soucis, qu'ils ont oubliés ou qui viennent les hantés, et qui ont déjà ouvert un Pastiche représentent une part importante.
Et le matraquage sans pitié perpétué par Moulin*** il y a quelques années, ne venant rien arranger ...

Guy de Maupassant disait :
"Le suicide ! Mais c'est la force de ceux qui n'en ont plus,
C'est l'espoir de ceux qui ne croient plus,
C'est le sublime courage des vaincus.
"

Alors qu'un autre Guy, Bedos ce coup-ci, disait quant à lui :
"Le suicide, c'est l'ultime expression de la liberté. De savoir que l'on peut choisir sa mort, ça aide à vivre."

Tu seras donc resté, d'un certain côté, même à tes derniers instants, courageux et libre.
Même si pour moi, ton courage n'en fut pas un ...
Préférant arrêter de te battre, laissant tes problèmes s'arrêter, et te laissant guider par ton envie de te reposer.
La suicide, mystérieux et courageux ?
Et bien, à cause de ça, un ami de 43 ans venait de me quitter ...

Si tu m'écoutes, je t'en veux terriblement de nous avoir laissé !
Les Pastichophiles ont perdu un grand bonhomme ...
Voici 2 mois et 10 jours que tu t'es éludé, désirant te faire oublier, mais oubliant qu'un Pastichophile le reste à jamais !
Nous, notre vie continue ...
Alors que toi, tu t'es échappé, parti te reposer.
J'espère que tu parles Pastiches au moins, où que tu soi !
Et que tu ais gardé ma place en enfer, où ma vie de débauché ne peut que me mener ...

Je trouve ça dommage;
Que tu sois parti si tôt pour ton dernier voyage;
Et cette chronique a été écrite comme une sorte d'Hommage.
Si tu vois, tu nous lis où tu m'écoutes, derrière tes tarabiscotés nuages ...



Finalement, nous en venons à une réflexion logique.
Quasi-mathématique !
Et pour finir en chiffre ...
Tout comme, 70% des dictateurs arabes deviennent des taulards dépressif;
40% des nouvelles lois Égyptiennes et nouvelles réformes se transforment en manif';
20% des Pastiches sont inintéressants et poussifs;
90% des nouveaux documents de Tintin que Rodier vient à publier nous procurent un plaisir quasi-jouissif !

Et enfin, mes enfants, rappelez-vous, en souriant car c'est un jour de fête, que 100% des gens à qui je parle maintenant vont mourir ...
Oui toi aussi !
Et toi aussi.
Toi aussi, là derrière ...
Et le vieux, là-aussi, beaucoup plus rapidement.
Tout le monde !

C'est pourquoi, je dis, à chaque fois qu'un bébé vient au monde, qu'un ami prenne la porte de secours de la vie sans détour, que deux trous du cul se disent "oui" à l'Eglise ou à la Synagogue, la formule qui s'impose c'est;
"Toutes mes condoléances ..." !

Cette pointe d'humour terminant ma chronique et rappelant que, malgré ceux qui partent;
Par vieillesse ou par choix;
La vie ne s'arrête pas là.
Bien au contraire, elle continue ...
Faisant naître, chaque jour, de nouveaux petits "trous du cul" ...

Voilà, il temps de refermer ce Pastiche, rempli de lettre de François, et de la photo provoquant cette piqûre de rappel, que je ne demandais pas;
De terminer mon café;
Et de continuer ma journée, car elle n'est pas terminée ...
Sur ce, que vous ailliez eu de problème par le passé ou non, que vous soyez joyeux en ce moment ou non, toi lecteur, je te le dis;
Si tu lis ceci, c'est que tu as la chance d'être encore en vie !
Alors profites-en avant je ne sais quelle ineptie ...
Éclates-toi et profites, la vie passes trop vite.
Et puis, comme qui dirait, les rêves sont fait pour être réalisés ...

Bref, je vais retourner à mon présent, moins pesant que ce passé;
Et continuer avec des chroniques, moins mélancolique et narré plus "léger";
Quittant le café de bord de trottoir;
Réfléchissant à de nouvelles chroniques, et de nouvelles petites histoires !

Mais ça, c'est une autre histoire ...
A Suivre ...

_________________


Revenir en haut
Yahoo Messenger
Ottokar IV
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2013
Messages: 75

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 13:02 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Magnifique hommage à François !
Je ne le connaissais qu'à travers ses posts mais nous le regrettons tous !
_________________
Vous aimez la BD et pas que Tintin ? Rejoignez-nous !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mben99
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 3 535
Localisation: Israel

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 13:22 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Je ne connaissait pas directement Francois23 mais j'ai toujours apprécié ses participations aux différents forums.
On sentait son esprit de partage et son amour des auteurs dans toutes ses publications. L'aide qu'il a apporté à LuckyBrunel pour son alph Art dépoussiéré est là pour en témoigner.
Chaque apparition de son pseudo signifiait bien souvent la parution d'un nouveau trésor ou une info plus qu'utile à nous les néophytes bien trop souvent tenu à l'écart de certains trésors. 
Sa "petite" maison d'éditions (Images Innées) nous a apporter de très belle rééditions de Tarzan ou du Phantom.
Décidément ces derniers mois auront été terribles pour les pastichophiles et les amoureux de Tintin après le décès de l'encyclopédie vivante Daniel Bellier celle de Francois23 laisse un grand vide qu'il sera très difficile a combler.
Mais quel meilleur hommage que ce projet qui t'anime Simonie, ton encyclopédie serait un parfait "passage de témoin" et un hommage posthume à son esprit de partage.
Après ton vibrant hommage a cet ami qui t'était si cher, ne te laisse pas censurer et va jusqu'au bout je suis sûr que, où qu'il soit, François appréciera.


Revenir en haut
Yahoo Messenger
thierry.bugeat
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2013
Messages: 47
Localisation: Anglet (France)

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 21:15 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Cette fois-ci je n'ai pas réussi à te lire jusqu'au bout.
Apprendre aujourd'hui la disparition de François ne me rends pas fier de moi.
Egoïstement je n'ai pas partagé mon travail car je le trouvais mauvais.
...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Simonie
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 2 361
Localisation: Juste derrière toi !

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 21:24 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

thierry.bugeat a écrit:
Cette fois-ci je n'ai pas réussi à te lire jusqu'au bout.
Apprendre aujourd'hui la disparition de François ne me rends pas fier de moi.
Egoïstement je n'ai pas partagé mon travail car je le trouvais mauvais.
...

Ça doit être la fatigue, mais je ne comprends pas ton message, Thierry ...
Que trouvais-tu mauvais et pourquoi n'as-tu pas réussi à me lire jusqu'au bout ?
_________________


Revenir en haut
Yahoo Messenger
thierry.bugeat
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2013
Messages: 47
Localisation: Anglet (France)

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 21:36 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Mauvais, c'est le travail que j'ai réalisé sur les Oranges Bleues.Pour ce qui m'a empeché de te lire jusqu'au bout, c'est la disparition de François.
J'ai du recevoir des centaines de mails de sa part, et je n'étais même pas au courant de sa disparition.

Va falloir que je me (re)sociabilise.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Simonie
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 2 361
Localisation: Juste derrière toi !

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 21:48 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

thierry.bugeat a écrit:
Mauvais, c'est le travail que j'ai réalisé sur les Oranges Bleues.Pour ce qui m'a empeché de te lire jusqu'au bout, c'est la disparition de François.
J'ai du recevoir des centaines de mails de sa part, et je n'étais même pas au courant de sa disparition.

Va falloir que je me (re)sociabilise.

Pour ton travail sur "Les Oranges Bleues", je te trouve un peu dur !
Personnellement, je le trouve superbe ...

Pour François, je comprends qu'apprendre ça par le biais de ma chronique, ça doit faire un blocage.
Néanmoins, si je n'avais pas eu ce coup de téléphone matinal, je ne l'aurai pas su non-plus ...
Donc ne t'en veux pas pour ça.
Et puis, cette chronique ne se veut pas comme une éloge funèbre, mais plutôt comme un dernier hommage ...
_________________


Revenir en haut
Yahoo Messenger
mben99
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 3 535
Localisation: Israel

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 21:59 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec Simonie je te trouve bien dur avec toi même
Le peu que j'en ai vu laisse présager le meilleur à mon humble avis


Revenir en haut
Yahoo Messenger
thierry.bugeat
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2013
Messages: 47
Localisation: Anglet (France)

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 22:15 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Ce dessin est correct, mais c'est horrible car tu me fais découvrir 2 erreurs d'encrage qui sont passées inapercues. 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mben99
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 3 535
Localisation: Israel

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 23:20 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Envoi moi le reste en MP que je vérifie  Mr. Green Mr. Green

Revenir en haut
Yahoo Messenger
Simonie
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 2 361
Localisation: Juste derrière toi !

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 23:27 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

thierry.bugeat a écrit:
Ce dessin est correct, mais c'est horrible car tu me fais découvrir 2 erreurs d'encrage qui sont passées inapercues. 

Aaaah le perfectionnisme ...


mben99 a écrit:
Envoi moi le reste en MP que je vérifie  Mr. Green Mr. Green

Ça va ? Tranquille ...
Tu tentes le coup comme ça, au talent ! Mr. Green
_________________


Revenir en haut
Yahoo Messenger
mben99
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 3 535
Localisation: Israel

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 23:29 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

ben on sait jamais sur un malentendu... Mr. Green

Revenir en haut
Yahoo Messenger
Simonie
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 2 361
Localisation: Juste derrière toi !

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 23:30 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

mben99 a écrit:
ben on sait jamais sur un malentendu... Mr. Green

Pas faux.
Tu me préviens si ça marche ... Mr. Green
_________________


Revenir en haut
Yahoo Messenger
thierry.bugeat
Tintinophile

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2013
Messages: 47
Localisation: Anglet (France)

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 23:55 (2013)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile Répondre en citant

Very Happy

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:07 (2016)    Sujet du message: L'Encyclopédie Pastichophile

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum tintin Index du Forum -> La bibliothèque de Moulinsart -> Parodie , pastiche ... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1726, 27, 28  >
Page 16 sur 28

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com